Le Samu Social, créé en 1993 par le Dr Xavier Emmanuelli, est un ensemble d’associations non gouvernementales venant en aide aux personnes démunies. Ces associations ont un numéro de téléphone d’appel gratuit (le 115) qui reçoit des appels 24h sur 24 de sans-abri mais également de personnes voulant donner le signalement d’une personne en danger dans la rue. Le but du Samu Social est d’aller à la rencontre des personnes qui dans la rue paraissent en détresse physique, psychologique ou sociale. Le SAMU Social intervient sur signalement via le 115, sur rendez-vous pris au préalable avec la personne en difficulté et lors de maraudes réalisées de jour comme de nuit par l’équipe à pied ou en véhicule type monospace.


Population essentiellement rencontrée

Des hommes et des femmes de tout âge, toutes origines dans un contexte de précarité, en recherche de solutions, de droits d’asile ou en situation irrégulière.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Médecin
  • Infirmier
  • Psychologue
  • Assistant(e) social(e)
  • Bénévoles

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins relationnels
  • Soins préventifs
  • Accompagnements dans les démarches administratives
  • Accompagnement dans un établissement de soins
  • Accompagnement et informations sur les centres d’accueil et d’hébergement
  • Maintien du lien entre professionnels et usagés
  • Lien entre établissement de soins et usagers

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Antiseptiques
  • Antalgiques
  • Antirétroviraux
  • Neuroleptiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Dépendances (tabac, alcool, drogue)
  • Dénutrition
  • Malnutrition
  • Pathologies psychiatriques
  • Infections sexuellement transmissibles
  • Hypothermie
  • Gelures
  • Neuropathie
  • Gale
  • Parasitose
  • Tuberculose

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • La prise en charge au Samu Social n’est pas conventionnelle comparée aux habitudes prises par l’étudiant en soins infirmiers dans les établissements de soins.
  • L’étudiant doit faire preuve d’une ouverture d’esprit et faire abstraction de ses idées-reçues sur la vie dans la rue, la précarité, les migrants mais également sur sa conception des soins infirmiers…
  • L’étudiant doit comprendre le rôle des autres membres de l’équipe avec lesquels il n’a eu que très peu l’habitude de travailler en service conventionnels (psychologue, assistante-sociale) et rester professionnel avec la personne en toutes circonstances (respect de la dignité, de la pudeur, de l’intimité, du secret professionnel et de la volonté de la personne…)
  • Dans tous les cas, ces notions seront abordées avec vous lors de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être beaucoup plus à l’aise lors de votre début de stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé si vous ne comprenez pas, mais essayer de rechercher également par vos propres moyens à l’aide des possibles documents présents dans le service

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

La chirurgie vasculaire est la spécialité qui traite les pathologies vasculaires non cardiaques. Elle s’intéresse donc aux vaisseaux : artères et veines. Elle prend en charge les maladies artérielles entraînant le rétrécissement ou l’obstruction complète des artères ayant comme conséquence un manque d’irrigation des tissus. Elle s’occupe également des maladies veineuses telles que les varices.


Population essentiellement rencontrée

Vous rencontrez une population ayant majoritairement plus de 60 ans. Bien que certaines maladies puissent entraîner des problèmes vasculaires chez de jeunes personnes.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien vasculaire
  • Internes
  • Externes
  • Infirmier(e) diplômé(e) d’état
  • IBODE, IADE
  • Médecin Anesthésiste
  • Aide-soignant(e)
  • ASHQ
  • Kinésithérapeute
  • Secrétaire médicale
  • Psychologue
  • Assistant(e) social(e)
  • Tabacologue
  • Cadre de santé

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins d’hygiène et de confort
  • Réalisation d’entretien d’accueil
  • Organisation de la sortie du patient
  • Surveillance post-opératoire
  • Electrocardiogramme
  • Prélèvement veineux
  • Pose de cathéter veineux périphérique
  • Injections sous-cutanées
  • Utilisation de pousse seringue électrique
  • Pansement simple
  • Pansement complexe (VAC par exemple)
  • Surveillance et ablation de drain
  • Pose et surveillance de transfusion
  • Pose et surveillance de sonde vésicale
  • Pose et surveillance de sonde nasogastrique

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anticoagulants
  • Bêtabloquants
  • Diurétiques
  • Antalgiques
  • Antibiotiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Thrombose artérielle
  • Pontage et dilatation artérielle
  • Ulcère artério-veineux
  • Anévrisme
  • Dissection aortique
  • Complications du diabète (pied diabétique)
  • Fistules artério-veineuses (en vue de dialyse)
  • Traitements des varices

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Règles d’hygiène et d’asepsie
  • Anatomie des artères / veines
  • Connaissance du système cardiovasculaire
  • Reconnaître les signes d’hémorragie, d’ischémie, et d’infection
  • Pharmacologie
  • Connaissance de la maladie diabète (traitements, symptômes, complications)
  • Soins relationnels
  • Calculs de dose

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

En libéral le stage est varié aussi bien du point de vue des soins que de la population rencontrée. Même si en majorité la population est vieillissante il n’est pas rare de passer d’un soin sur une personne âgée à celui sur un nourRisson. Le travail des infirmiers libéraux (IDEL) est très différent entre la ville, la campagne, les professionnels isolés et les cabinets qui regroupent plusieurs professionnels ou les maisons de santé. Néanmoins, il y a de nombreux points communs sur la prise en charge : mise en place du projet de vie, accompagnement du patient, relation soignant-soigné… À domicile, l’infirmier est l’interlocuteur privilégié du patient. Il doit avoir une grande capacité d’observation et d’analyse clinique afin de repérer tout problème potentiel ou avéré.


Population essentiellement rencontrée

À domicile tout type de population peut être rencontré. La population principale est en perte d’autonomie (personnes âgées ou maladie invalidante…) mais des soins variés peuvent être réalisés sur des patients de tout âge (nourrisson, enfant, adolescent, adulte…).


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

Tout dépend du contexte d’installation du professionnel. En cabinet essentiellement des infirmiers sont amenés à travailler ensemble. Mais de plus en plus les maisons de santé font collaborer médecins kinés aide-soignants…

  • Médecin traitant
  • SSIAD
  • Aide-soignant(e)
  • Aides à domicile (auxiliaire de vie, aides ménagères)
  • Kinésithérapeute
  • Orthophoniste
  • Ergothérapeute
  • Orthésiste
  • Equipe mobile (douleur, soins palliatifs…)


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins d’hygiène et de confort
  • Pose de bas de contention
  • Prévention d’escarre
  • Prise de constantes
  • Injections
  • Ponctions veineuses
  • Perfusions
  • Pansements simples et complexes
  • Vaccination
  • Administration des thérapeutiques
  • Soins relationnels
  • Soins post-opératoires
  • Sondage évacuateur
  • Oxygénothérapie
  • Pose et dépose d’alimentation entérale

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Antidiabétiques oraux / insuline
  • Anticoagulants
  • Antibiotiques
  • Bêtabloquants

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Cancers
  • Prise en charge palliative
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • BPCO
  • Obésité
  • Sclérose en plaques
  • Parkinson
  • Démences
  • Alzheimer
  • Arthrose
  • Surveillance hématologique des anticoagulants
  • Vieillissement

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Organisation avec les partenaires
  • Gestion des urgences
  • Être autonome et prendre en charge le patient en globalité
  • Pathologies du vieillissement et pathologies chroniques
  • Compétences 3 et 6 (soins d’hygiène et de confort, soins relationnels et communication)
  • Transmettre et communiquer les observations

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.


1- Qu’est ce qu’une pyélonéphrite ?

Une pyélonéphrite est une infection urinaire des voies hautes, avec atteinte du parenchyme rénal.

Pour aller plus loin ! Biologiquement, elle se diagnostique sur les résultats de la bandelette urinaire (positive aux leucocytes, nitrites +/- sang +/- protéines) et se confirme avec un ECBU (leucocyturie >10 000 mL et une bactériurie avec un seul germe). Cliniquement, elle se manifeste par une hyperthermie, des douleurs abdominales et/ou lombaires, des frissons, une pollakiurie, des brûlures mictionnelles, nausées, vomissements…


2- Quelle est la famille thérapeutique précise de la Ceftriaxone ?

La Ceftriaxone, commercialisée sous le nom de Rocéphine®, est un antibiotique de la famille des bêtalactamines. Elle appartient au sous-groupe des céphalosporines de 3ème génération.


3- Quels sont les effets indésirables de la Ceftriaxone ?

Leucopénie, diarrhées, selles molles, éruption cutanée, augmentation des enzymes hépatiques, prurit, céphalées, sensation de brûlure au point de ponction si injectée trop rapidement.

Pour aller plus loin ! La Ceftriaxone peut s’injecter en intraveineux et en intramusculaire. Attention, des conditionnements différents existent en fonction du mode d’injection.


4- Quelles sont les contre-indications à la réalisation d’une injection intra-musculaire ?

  • La principale est la prise d’anticoagulants et la notion de trouble de la coagulation.
  • Lésions cutanées, inflammations, induration, douleur au niveau du site d’injection, hématome…
  • Prothèse de hanche.
  • Eviter le côté hémiplégique

Pour aller plus loin ! Trois sites d’injection sont la plupart du temps utilisés : le deltoïde, le quadrant supérieur droit au niveau du muscle fessier et le tiers moyen de la face antérolatérale externe de la cuise.


D’autres cas cliniques sont disponibles dans le livre « 34 cas cliniques infirmiers corrigés et commentés »

Disponible sur AMAZON, FNAC, Espace culturel LECLERC, Espace infirmier


Présentation du cas

Vous êtes IDEL et vous prenez en charge Mme V., 26 ans, pour une pyélonéphrite traitée par Ceftriaxone 1g IM 1 fois par jour pendant 7 jours.


Questions

1- Qu’est ce qu’une pyélonéphrite ?

2- Quelle est la famille thérapeutique précise de la Ceftriaxone ?

3- Quels sont les effets indésirables de la Ceftriaxone ?

4- Quelles sont les contre-indications à la réalisation d’une injection intra-musculaire ?


La chirurgie urologique se consacre au diagnostic et au traitement des atteintes congénitales, infectieuses, lithiasiques, traumatiques et tumorales des appareils urinaires masculin et féminin (rein, bassinet, uretère, vessie, urètre) et de celles de l’appareil génital masculin (prostate, testicule, verge). L’urologie est à la fois une spécialité chirurgicale mais aussi médicale puisqu’elle prend en charge certains patients sans avoir recours à des interventions chirurgicales.


Population essentiellement rencontrée

Vous pouvez rencontrer tous les âges (entre 30 et 99 ans essentiellement). Vous rencontrerez également des patients paraplégiques et tétraplégiques à cause de leur vessie neurologique.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien urologue
  • IBODE, IADE
  • Médecin Anesthésiste
  • Interne
  • Externe
  • Cadre de santé
  • Infirmier(e) diplômé(e) d’état
  • Aide-soignant(e)
  • ASHQ
  • Kinésithérapeute
  • Secrétaire médicale
  • Psychologue
  • Assistant(e) social(e)

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins d’hygiène et de confort
  • Entretien d’accueil du patient
  • Surveillance des paramètres vitaux
  • Préparation pré-opératoire
  • Surveillance post-opératoire
  • Pose et ablation de sonde urinaire
  • Lavage vésical
  • Surveillance et ablation de Redon/drain
  • Prélèvement veineux
  • Préparation, pose et surveillance de pompe à morphine
  • Pose et surveillance de cathéter veineux périphérique
  • Pose et surveillance de transfusion
  • Préparation et administration d’antibiotique
  • Pansement simple
  • Pansement complexe
  • Electrocardiogramme
  • Changement de poche de stomie urinaire (Bricker)
  • Utilisation de pousse seringue électrique

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Alpha-bloquants
  • Antibiotiques
  • Anticoagulants
  • Poche de lavage vésical
  • Antalgiques
  • Chimiothérapie
  • Diurétiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés.


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Insuffisance rénale aiguë et chronique
  • Calculs urinaires et rénaux
  • Cancer du rein (néphrectomie partielle ou totale)
  • Pyélonéphrite
  • Fracture du rein
  • Biopsie prostatique
  • Cancer de la prostate
  • Adénome de la prostate
  • Rétention aiguë d’urine
  • Cancer du testicule
  • Torsion du testicule
  • Torsion de la verge
  • Rupture des corps caverneux
  • Sténose de l’urètre
  • Urétrite
  • Sphincter artificiel (AMS 800)
  • Prothèse érectile (AMS 700)
  • Cystite aiguë bactérienne
  • Biopsie de la vessie
  • Tumeur de la vessie
  • Pose ou changement de sonde mono-J ou JJ
  • RTUP/RTUV (Résection trans urétrale de la prostate / vessie
  • Cure de jonction
  • Orchidectomie
  • Prostatectomie
  • Curage ganglionnaire
  • Entérocystoplastie
  • Bricker
  • Infection urinaire

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Connaissance rigoureuse de règles d’hygiène et d’asepsie
  • Connaissance du système rénal et du système urinaire
  • Connaissance des appareils génitaux (masculin et féminin)
  • Pharmacologie
  • Surveillance pré et post-opératoire
  • Calculs de dose
  • Soins relationnels
  • Recherches sur les pathologies prévalentes

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

Un EHPAD est un Etablissement d’Hébergement pour les Personnes Âgées Dépendantes. Cette Institution accueille des personnes âgées de plus de 60 ans (hors dérogation), en perte d’autonomie physique et/ou psychique. Cet établissement médico-social est considéré comme un lieu de vie. Dans un grand nombre d’EHPAD existe un secteur fermé souvent appelé Unité Alzheimer.


Population essentiellement rencontrée

Vous rencontrerez des résidents (et non des patients) de plus de 60 ans en perte d’autonomie, avec différentes pathologies. Certains patients peuvent tout de même intégrer un EHPAD sur dérogation.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Médecin Coordonnateur
  • Médecin Généraliste
  • Médecin Gériatre
  • Infirmier(e) diplômé(e) d’état
  • Aide-soignant(e)
  • ASHQ
  • Psychologue

  • Ergothérapeute
  • Pédicure
  • Orthophoniste
  • Diététicien
  • Animateur
  • Assistante sociale

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Pansements simples et complexes
  • Bilans sanguins
  • Aérosolthérapie
  • Injections sous-cutanées
  • Injections intraveineuses
  • Injections intramusculaires
  • Pose et surveillance de perfusion sous-cutanées
  • Vaccination
  • Soins d’hygiène et de confort
  • Évaluation de la douleur
  • Soins palliatifs
  • Mesure des paramètres vitaux
  • Administrations des traitements per os
  • Prévention de l’altération cutanée

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anticoagulants
  • Bêtabloquants
  • Hypocholestérolémiants
  • Antihypertenseurs
  • Antiarythmiques
  • Diurétiques
  • Antiparkinsoniens
  • Compléments alimentaires

Cette liste est non-exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés.


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Vieillissement
  • Démences (frontales, Alzheimer,…)
  • Troubles anxio-dépressifs
  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance respiratoire
  • Insuffisance rénale
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Dénutrition
  • Déshydratation
  • Infection urinaires
  • BPCO
  • Soins oncologiques et palliatifs
  • Syndrome parkinsonien

Les personnes âgées sont assez régulièrement « poly-pathologiques ».

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Maîtriser l’écoute active et l’empathie
  • Connaissance des principales pathologies énoncées.
  • Avoir des notions de communication verbale et non verbale
  • Secret professionnel
  • Connaître la charte des droits et des libertés de la personne âgée dépendante
  • Connaître les différents régimes juridiques
  • Maîtriser l’anatomie de la peau et connaître les différents types de pansements
  • Savoir réagir en cas d’urgence (les médecins ne sont pas présents 24h/24)

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

La chirurgie thoracique traite les affections de la paroi thoracique, de la plèvre, de la cavité pleurale, de l’arbre bronchique et des poumons nécessitant une prise en charge chirurgicale.


Population essentiellement rencontrée

Vous pouvez rencontrer des personnes de tous les âges.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgiens
  • Internes
  • Infirmier(e) diplômé(e) d’état
  • IBODE
  • IADE
  • Aide-soignant(e)
  • ASHQ
  • Kinésithérapeute
  • Médecin anesthésiste
  • Pneumologue
  • Secrétaire médicale
  • Assistant(e) social(e)
  • Cadre de santé
  • Tabacologue

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins d’hygiène et de confort
  • Réalisation d’entretien d’accueil
  • Organisation de la sortie d’un patient (retour à domicile, transfert en SSR…)
  • Préparation pré-opératoire
  • Surveillances post opératoires (constantes, drains…)
  • Electrocardiogramme
  • Prélèvements veineux
  • Pose de cathéter veineux périphérique
  • Injections sous cutanées
  • Préparation et administration des traitements intraveineux
  • Pansements simples
  • Ablation de fils et agrafes
  • Surveillance de drains thoraciques
  • Pose et surveillance d’oxygénothérapie
  • Administration médicamenteuse par aérosol
  • Gaz du sang
  • Gestion de PCA
  • Pose et surveillance de sonde vésicale
  • Pose et surveillance de sonde nasogastrique
  • Soins de trachéotomie

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anticoagulants
  • Chimiothérapie
  • Antalgiques
  • Bronchodilatateurs
  • Antibiotiques
  • Diurétiques

Cette liste est non-exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés.


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Cancer pulmonaire et bronchique
  • Pneumothorax
  • Hémothorax
  • Emphysème
  • Pleurésie
  • Hernie diaphragmatique
  • Traumatismes thoraciques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Règles d’hygiène et d’asepsie
  • Anatomie et physiologie du système respiratoire (poumons, plèvre, arbre bronchique….)
  • Pharmacologie (antalgiques, anticoagulants)
  • Connaissances générales sur les cancers (tumeurs, métastases…)
  • Surveillance pré et post-opératoire
  • Calcul de doses
  • Soins relationnels

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

La chirurgie ambulatoire ophtalmique comprend tous les traitements invasifs de l’œil et ses annexes (orbite, muscles oculomoteurs, glandes lacrymales…). Elle intervient lorsque les traitements par appareillages (lunettes) et collyres ne suffisent pas.


Population essentiellement rencontrée

Vous pouvez rencontrer des patients de tous les âges, avec cependant des spécificités selon les pathologies.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien ophtalmologiste
  • Médecin anesthésiste-réanimateur
  • Infirmier(e) Diplômé(e) d’Etat
  • Infirmier(e) de Bloc Opératoire
  • Infirmier(e) Anesthésiste
  • Aide-Soignant(e)
  • Secrétaire médicale
  • ASHQ
  • Brancardiers
  • Cadre de Santé

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins pré et post opératoires
  • Prise de constantes
  • Ponctions veineuses
  • Pansements oculaires
  • Surveillance monitorée de constantes (Bloc + SSPI)
  • Pose et surveillance de KT périphériques
  • Réalisation d’entrées et de sorties de patients
  • Éducations aux traitements, aux règles hygiéno-diététiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anti-inflammatoires ophtalmiques
  • Anti-glaucomateux
  • Mydriatiques
  • Antiviraux ophtalmiques
  • Produits de contactologie
  • Solutions pour lavage oculaire externe
  • Suppléance lacrymale
  • Vitamine A
  • Antibiotiques

Cette liste est non-exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés.


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Cataracte avec pose d’implant
  • Glaucome
  • Entropion et ectropion
  • Strabisme
  • Greffe de cornées
  • Plaie de paupière
  • Décollement de la rétine
  • Injections intra-vitréennes
  • Intubation bi-caniculo-nasale
  • Brûlure cornéenne
  • Plaie transfixiante

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Connaissances anatomiques et physiologiques de l’oeil
  • Connaissance des différentes pathologies énoncées
  • Connaissance des normes des paramètres vitaux
  • Connaissance des précautions standard et complémentaires
  • Connaissance des gestes d’urgence vitale
  • Connaissance des différents types d’anesthésies

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

Morgane vous propose de consulter son travail de fin d’étude sur l’accompagnement à la fin de vie du patient et de son entourage ainsi que la gestion des émotions des soignants.


Au regard de l’augmentation des maladies chroniques, les soignants seront probablement confrontés, au cours de leur carrière professionnelle, à prendre en soin des patients se trouvant dans un contexte de fin de vie. Cette proximité avec la mort peut s’avérer être une étape difficile autant pour la personne soignée que pour le soignant accompagnant. J’ai moi-même été confrontée à mes propres émotions, au cœur d’une situation de fin vie. Je me suis alors questionnée sur la place des émotions du soignant, ainsi que sur la façon dont celles-ci peuvent interférer dans la relation et le processus d’accompagnement d’un patient en fin de vie et de ses proches. Cette réflexion a constitué le point de départ de mon travail de recherche.

Par la suite, j’ai abordé des concepts clés tels que l’accompagnement, la gestion des émotions, l’intelligence émotionnelle et la « juste » distance professionnelle. Les entretiens réalisés sur le terrain auprès de deux infirmières ont fait ressortir l’importance de l’expérience et d’une bonne connaissance de soi-même pour parvenir à une meilleure maitrise de nos émotions au travail. Cela m’a permis de rédiger une hypothèse de recherche. En tant que future professionnelle, il est essentiel de parvenir à gérer ses maux et ce travail m’a aidé à le comprendre et à connaitre les ressources pour atteindre cette maîtrise.

Mots clés : accompagnement, fin de vie, émotions, juste distance professionnelle, expérience, connaissance de soi.

ATTENTION, LE PLAGIAT EST PASSIBLE DE POURSUITES JUDICIAIRES