SAMU Social

Le Samu Social, créé en 1993 par le Dr Xavier Emmanuelli, est un ensemble d’associations non gouvernementales venant en aide aux personnes démunies. Ces associations ont un numéro de téléphone d’appel gratuit (le 115) qui reçoit des appels 24h sur 24 de sans-abri mais également de personnes voulant donner le signalement d’une personne en danger dans la rue. Le but du Samu Social est d’aller à la rencontre des personnes qui dans la rue paraissent en détresse physique, psychologique ou sociale. Le SAMU Social intervient sur signalement via le 115, sur rendez-vous pris au préalable avec la personne en difficulté et lors de maraudes réalisées de jour comme de nuit par l’équipe à pied ou en véhicule type monospace.


Population essentiellement rencontrée

Des hommes et des femmes de tout âge, toutes origines dans un contexte de précarité, en recherche de solutions, de droits d’asile ou en situation irrégulière.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Médecin
  • Infirmier
  • Psychologue
  • Assistant(e) social(e)
  • Bénévoles

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins relationnels
  • Soins préventifs
  • Accompagnements dans les démarches administratives
  • Accompagnement dans un établissement de soins
  • Accompagnement et informations sur les centres d’accueil et d’hébergement
  • Maintien du lien entre professionnels et usagés
  • Lien entre établissement de soins et usagers

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Antiseptiques
  • Antalgiques
  • Antirétroviraux
  • Neuroleptiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Dépendances (tabac, alcool, drogue)
  • Dénutrition
  • Malnutrition
  • Pathologies psychiatriques
  • Infections sexuellement transmissibles
  • Hypothermie
  • Gelures
  • Neuropathie
  • Gale
  • Parasitose
  • Tuberculose

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • La prise en charge au Samu Social n’est pas conventionnelle comparée aux habitudes prises par l’étudiant en soins infirmiers dans les établissements de soins.
  • L’étudiant doit faire preuve d’une ouverture d’esprit et faire abstraction de ses idées-reçues sur la vie dans la rue, la précarité, les migrants mais également sur sa conception des soins infirmiers…
  • L’étudiant doit comprendre le rôle des autres membres de l’équipe avec lesquels il n’a eu que très peu l’habitude de travailler en service conventionnels (psychologue, assistante-sociale) et rester professionnel avec la personne en toutes circonstances (respect de la dignité, de la pudeur, de l’intimité, du secret professionnel et de la volonté de la personne…)
  • Dans tous les cas, ces notions seront abordées avec vous lors de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être beaucoup plus à l’aise lors de votre début de stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé si vous ne comprenez pas, mais essayer de rechercher également par vos propres moyens à l’aide des possibles documents présents dans le service

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.