Le bloc opératoire est une structure où se déroulent des interventions chirurgicales. C’est un espace propre et sécurisé auquel seuls les professionnels de santé habilités ont accès. Généralement placés au centre d’un hôpital ou d’un service, les blocs opératoires sont soumis à une réglementation stricte d’hygiène et d’asepsie et à de nombreux contrôles, afin de réduire au maximum les risques d’infection ou de contamination.


Population essentiellement rencontrée

Vous pouvez rencontrer tous les âges au bloc opératoire selon la spécialité. 


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien
  • Médecin anesthésiste / réanimateur
  • Médecin radiologue
  • Manipulateur en radiographie
  • Interne
  • Cadre de santé 
  • Infirmier Diplômé d’Etat
  • Infirmier(e) Anesthésiste Diplômé(e) d’Etat
  • Infirmier(e) de Bloc Opératoire Diplômé(e) d’Etat
  • Aide-soignant(e)
  • Brancardier
  • Agent de Service Hospitalier Qualifié(e)
  • Equipe de stérilisation

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Ouverture et fermeture d’une salle d’intervention
  • Nettoyage et désinfection d’une salle d’intervention
  • Installation du patient
  • Installation du monitorage
  • Préparation du matériel selon la spécialité et le chirurgien
  • Pré-désinfection et stérilisation du matériel
  • Préparation des médicaments anesthésiants et drogues
  • Accueil du patient avec recueil de données / check-list pré-opératoire
  • Habillage en stérile de l’équipe chirurgicale
  • Masque pré-oxygénation, intubation du patient
  • Pose et surveillance de cathéter veineux périphérique
  • Pose et surveillance de sonde naso-gastrique
  • Pose et surveillance de sonde urinaire
  • Aide à la pose des drains
  • Réfection des pansements
  • Préparation et pose des pousse-seringues électriques
  • Respect des zones propres et stériles
  • Gestion du circuit des déchets
  • Traçabilité de l’intervention, du matériel utilisé
  • Instrumenter le matériel au chirurgien

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Sédatifs
  • Curares
  • Antalgiques
  • Anticoagulants
  • Antibiotiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Chirurgie viscérale (occlusion, colectomie, appendicectomie, péritonite, hernie, drainage abcès, traumatisme abdominale, greffe, hémorroïdectomie, gastrostomie, kyste pilonidal, sleeve, pose d’anneau gastrique…)
  • Chirurgie gynécologique (hystérectomie, mammectomie, césarienne, tumorectomie mammaire, reconstruction mammaire…)
  • Chirurgie traumatologique et orthopédique (arthroscopie, ostéosynthèse, prothèses, drainage d’abcès, lavage de prothèse, chirurgie du canal carpien…)
  • Chirurgie stomatologique et ORL (traumatisme maxillo-facial, tympanoplastie, rhinoplastie, polypectomie, avulsion dentaire, amygdalectomie, fente labio-palatine, trachéotomie, greffe…)
  • Chirurgie thoracique (lobectomie, épanchement pleural, pneumothorax, cancer de la trachée, fracture ou malformation sternale, greffe…)
  • Chirurgie cardiaque (pontage, stent, valvulopathie, greffe…) 
  • Neuro-chirurgie (hernie discale, adénomectomie, hydrocéphalie, tumorectomie, traumatisme crânien, fracture vertébrale, anévrisme…)
  • Chirurgie urologique (résection transurétrale de la prostate ou de la vessie, néphrectomie, prostatectomie, vasectomie, torsion testiculaire, adénomectomie, urétrotomie, greffe, circoncision, hydrocèle, lithotritie extra-corporelle, pose de sonde JJ…)
  • Chirurgie vasculaire (amputation, pontage, angioplastie, embolisation, fistule artério-veineuse, anévrisme de l’aorte abdominale, varice, sténose carotidienne, artérite…)

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Hygiène des mains (lavage simple, lavage hygiénique, lavage chirurgical)
  • Préparation du patient pour le bloc opératoire (check-list de sécurité)
  • Connaître les principales pathologies et spécialités du bloc-opératoire
  • Législation en vigueur
  • Surveillance per-opératoire

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

La chirurgie vasculaire est la spécialité qui traite les pathologies vasculaires non cardiaques. Elle s’intéresse donc aux vaisseaux : artères et veines. Elle prend en charge les maladies artérielles entraînant le rétrécissement ou l’obstruction complète des artères ayant comme conséquence un manque d’irrigation des tissus. Elle s’occupe également des maladies veineuses telles que les varices.


Population essentiellement rencontrée

Vous rencontrez une population ayant majoritairement plus de 60 ans. Bien que certaines maladies puissent entraîner des problèmes vasculaires chez de jeunes personnes.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien vasculaire
  • Interne / Externe
  • Infirmier(e) Diplômé(e) d’Etat
  • Infirmier(e) de Bloc Opératoire
  • Infirmier(e) Anesthésiste
  • Médecin Anesthésiste
  • Aide-soignant(e)
  • Agent de Service Hospitalier Qualifié(e)
  • Kinésithérapeute
  • Secrétaire médical(e)
  • Psychologue
  • Assistant(e) social(e)
  • Tabacologue
  • Cadre de santé

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins d’hygiène et de confort
  • Réalisation d’entretien d’accueil
  • Organisation de la sortie du patient
  • Surveillance post-opératoire
  • Electrocardiogramme
  • Prélèvement veineux
  • Pose de cathéter veineux périphérique
  • Injections sous-cutanées
  • Utilisation de pousse seringue électrique
  • Pansement simple
  • Pansement complexe (VAC par exemple)
  • Surveillance et ablation de drain
  • Pose et surveillance de transfusion
  • Pose et surveillance de sonde vésicale
  • Pose et surveillance de sonde nasogastrique

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anticoagulants
  • Bêtabloquants
  • Diurétiques
  • Antalgiques
  • Antibiotiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Thrombose artérielle
  • Pontage et dilatation artérielle
  • Ulcère artério-veineux
  • Anévrisme
  • Dissection aortique
  • Complications du diabète (pied diabétique)
  • Fistules artério-veineuses (en vue de dialyse)
  • Traitements des varices

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Règles d’hygiène et d’asepsie
  • Anatomie des artères / veines
  • Connaissance du système cardiovasculaire
  • Reconnaître les signes d’hémorragie, d’ischémie, et d’infection
  • Pharmacologie
  • Connaissance de la maladie diabète (traitements, symptômes, complications)
  • Soins relationnels
  • Calculs de dose

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.

La chirurgie ambulatoire ophtalmique comprend tous les traitements invasifs de l’œil et ses annexes (orbite, muscles oculomoteurs, glandes lacrymales…). Elle intervient lorsque les traitements par appareillages (lunettes) et collyres ne suffisent pas.


Population essentiellement rencontrée

Vous pouvez rencontrer des patients de tous les âges, avec cependant des spécificités selon les pathologies.


Équipe professionnelle essentiellement rencontrée

  • Chirurgien ophtalmologiste
  • Médecin anesthésiste-réanimateur
  • Infirmier(e) Diplômé(e) d’Etat
  • Infirmier(e) de Bloc Opératoire
  • Infirmier(e) Anesthésiste
  • Aide-Soignant(e)
  • Secrétaire médical(e)
  • Agent de Service Hospitalier Qualifié(e)
  • Brancardier(e)
  • Cadre de Santé

Cette liste est non exhaustive. Vous pouvez rencontrer, selon les services et habitudes de service, d’autres professionnels de santé, des agents des services techniques…


Soins essentiellement rencontrés

  • Soins pré et post opératoires
  • Prise de constantes
  • Ponctions veineuses
  • Pansements oculaires
  • Surveillance monitorée de constantes (Bloc + SSPI)
  • Pose et surveillance de cathéter veineux périphérique
  • Réalisation d’entrées et de sorties de patients
  • Éducations aux traitements, aux règles hygiéno-diététiques

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principaux soins rencontrés.


Traitements essentiellement rencontrés

  • Anti-inflammatoires ophtalmiques
  • Anti-glaucomateux
  • Mydriatiques
  • Antiviraux ophtalmiques
  • Produits de contactologie
  • Solutions pour lavage oculaire externe
  • Suppléance lacrymale
  • Vitamine A
  • Antibiotiques

Cette liste est non-exhaustive et regroupe les principaux traitements rencontrés.


Pathologies essentiellement rencontrées

  • Cataracte avec pose d’implant
  • Glaucome
  • Entropion et ectropion
  • Strabisme
  • Greffe de cornées
  • Plaie de paupière
  • Décollement de la rétine
  • Injections intra-vitréennes
  • Intubation bi-caniculo-nasale
  • Brûlure cornéenne
  • Plaie transfixiante

Cette liste est non exhaustive et regroupe les principales pathologies rencontrées.


Prérequis

  • Connaissances anatomiques et physiologiques de l’oeil
  • Connaissance des différentes pathologies énoncées
  • Connaissance des normes des paramètres vitaux
  • Connaissance des précautions standard et complémentaires
  • Connaissance des gestes d’urgence vitale
  • Connaissance des différents types d’anesthésies

Dans tous les cas, l’ensemble de ces notions seront présentes tout au long de votre stage. Ces quelques conseils vous permettront seulement d’être un peu plus à l’aise lors du début de votre stage. N’hésitez pas à interpeller les professionnels de santé s’il y a des choses que vous ne comprenez pas ; mais essayez également de rechercher par vos propres moyens à l’aide des différents outils (ou ressources) à votre disposition dans le service. Nous vous souhaitons un très bon stage.