1- Qu’est ce qu’une pyélonéphrite ?

Une pyélonéphrite est une infection urinaire des voies hautes, avec atteinte du parenchyme rénal.

Pour aller plus loin ! Biologiquement, elle se diagnostique sur les résultats de la bandelette urinaire (positive aux leucocytes, nitrites +/- sang +/- protéines) et se confirme avec un ECBU (leucocyturie >10 000 mL et une bactériurie avec un seul germe). Cliniquement, elle se manifeste par une hyperthermie, des douleurs abdominales et/ou lombaires, des frissons, une pollakiurie, des brûlures mictionnelles, nausées, vomissements…


2- Quelle est la famille thérapeutique précise de la Ceftriaxone ?

La Ceftriaxone, commercialisée sous le nom de Rocéphine®, est un antibiotique de la famille des bêtalactamines. Elle appartient au sous-groupe des céphalosporines de 3ème génération.


3- Quels sont les effets indésirables de la Ceftriaxone ?

Leucopénie, diarrhées, selles molles, éruption cutanée, augmentation des enzymes hépatiques, prurit, céphalées, sensation de brûlure au point de ponction si injectée trop rapidement.

Pour aller plus loin ! La Ceftriaxone peut s’injecter en intraveineux et en intramusculaire. Attention, des conditionnements différents existent en fonction du mode d’injection.


4- Quelles sont les contre-indications à la réalisation d’une injection intra-musculaire ?

  • La principale est la prise d’anticoagulants et la notion de trouble de la coagulation.
  • Lésions cutanées, inflammations, induration, douleur au niveau du site d’injection, hématome…
  • Prothèse de hanche.
  • Eviter le côté hémiplégique

Pour aller plus loin ! Trois sites d’injection sont la plupart du temps utilisés : le deltoïde, le quadrant supérieur droit au niveau du muscle fessier et le tiers moyen de la face antérolatérale externe de la cuisse.


D’autres cas cliniques sont disponibles dans le livre « 34 cas cliniques infirmiers corrigés et commentés »

Disponible sur AMAZON, FNAC, Espace culturel LECLERC, Espace infirmier


Présentation du cas

Vous êtes IDEL et vous prenez en charge Mme V., 26 ans, pour une pyélonéphrite traitée par Ceftriaxone 1g IM 1 fois par jour pendant 7 jours.


Questions

1- Qu’est ce qu’une pyélonéphrite ?

2- Quelle est la famille thérapeutique précise de la Ceftriaxone ?

3- Quels sont les effets indésirables de la Ceftriaxone ?

4- Quelles sont les contre-indications à la réalisation d’une injection intra-musculaire ?