(TFE) La relation de soin avec le patient en état de psychotraumatisme

Bryan vous a contacté courant 2017 pour l’aider à établir son TFE. Il a choisi comme thème de mémoire le psychotraumatisme, et s’est basé sur les attentats terroristes survenus en 2015-2016 en France. Un travail hors du commun intéressant à lire sans modération.


L’histoire et la littérature ont démontré que l’homme a toujours été victime de l’affliction qu’est le traumatisme psychique. Cette blessure de l’âme confronte la victime au réel de la mort. Dans un pays récemment touché par des attentats terroristes, nous infirmiers, sommes plus à même de prendre en charge un patient psychotraumatisé. La limite entre empathie et compassion est- elle particulièrement précaire dans la relation de soin avec le patient en état de psychotraumatisme ? Le cadre théorique de ce mémoire de fin d’études s’appuie sur les théories de Louis Crocq et François Lebigot au sujet du traumatisme psychique ainsi que sur les concepts de la relation d’aide selon Carl Rogers. Pour conduire cette étude, je suis allé m’entretenir avec des soignants de différentes professions à propos de la prise en charge du patient psychotraumatisé. Les résultats ont montré une corrélation entre les éléments théoriques et les réponses des professionnels. L’enquête a cependant suscité de nouvelles interrogations. Il serait pertinent d’aborder au cours d’une future recherche les outils que l’infirmier doit développer afin de se préserver du traumatisme vicariant.

Mots clés : Traumatisme psychique, empathie, compassion, infirmier, relation de soin, …

ATTENTION, LE PLAGIAT EST PASSIBLE DE POURSUITES JUDICIAIRES