Margaux vous propose de consulter son mémoire sur la communication, la personne âgée et l’éducation thérapeutique.


Introduction : Le but de ce travail de réflexion était de déterminer l’influence de la communication soignant-soigné, sur la prise en soin d’un patient âgé diabétique non insulinodépendant, lors d’une séance d’éducation thérapeutique.

Méthodes : Pour approfondir cette réflexion, j’ai étudié une situation vécue en stage. J’ai pu en dégager des concepts à l’aide d’un questionnement profane et ceux-ci m’ont permis d’élaborer la question de départ de mon travail. Par la suite j’ai défini et analysé les différents concepts dégagés : le diabète, la personne âgée, l’éducation thérapeutique, la communication soignant-soigné.

Résultats : L’analyse de mes concepts m’a permis de comprendre l’importance que peut avoir une communication soignant-soigné adaptée, pour la prise en soin d’une personne âgée diabétique non insulinodépendante. Elle a également surligné l’importance de l’adaptation de l’infirmier, face aux besoins et attentes du patient âgé, qui est primordiale.

Discussion : Ce travail de recherche ne m’a permis de répondre à la question de départ mais à soulever, pour moi, d’autres interrogations qui me permettront d’appréhender ce genre de situation mais également d’améliorer ma pratique. Suite à ce travail de recherche mais également à la situation où le patient semble refuser le soin éducatif, je me demande quel est l’impact de la communication soignant soigné dans l’acceptation du soin.

Mots clés :diabète, personne âgée, éducation thérapeutique, communication soignant- soigné

ATTENTION, LE PLAGIAT EST PASSIBLE DE POURSUITES JUDICIAIRES 

Clémence vous propose de consulter son mémoire ayant pour thème l’explication du soin au soignant par le soigné, et plus généralement l’apprentissage du soignant par ce patient atteint d’une maladie chronique.


Pour le travail d’initiation à la recherche réalisée lors de ma troisième année d’étude, je parle d’une situation qui s’est déroulée au cours d’un stage dans un service de néphrologie en deuxième année. Il s’agit d’un acte de soin réalisé par une patiente qui a comme traitement une dialyse péritonéale. Cette situation m’a questionnée car c’est la patiente qui m’a expliquée le soin. Suite à la phase exploratoire la question de départ qui est ressortie est : en quoi un soignant peut-il apprendre d’un patient atteint d’une maladie chronique qui a reçu une éducation thérapeutique dans les règles de bonnes pratiques ?

J’ai étudiée quatre concepts principalement qui sont : l’apprentissage, l’éducation thérapeutique, la maladie chronique et la bonne pratique professionnelle. Pour décrire ces concepts, j’ai utilisé des articles, des livres et des sites internet. A partir de ces concepts, plusieurs hypothèses de recherche ressortent, tel que : Les infirmières apprennent et construisent leurs savoirs sur la maladie chronique en coordination avec les patients experts. La pratique professionnelle est impactée par les patients experts. L’Education Thérapeutique du Patient est un travail en collaboration entre patient atteint de maladie chronique et les professionnels de santé. Si j’avais dû aller enquêter sur ce thème, j’aurais utilisé une méthode clinique avec des questionnaires pour les soignants et les patients.

Mots clés : Education Thérapeutique, Relation soignant soigné

ATTENTION, LE PLAGIAT EST PASSIBLE DE POURSUITES JUDICIAIRES