Margaux vous propose de consulter son mémoire sur la communication, la personne âgée et l’éducation thérapeutique.


Introduction : Le but de ce travail de réflexion était de déterminer l’influence de la communication soignant-soigné, sur la prise en soin d’un patient âgé diabétique non insulinodépendant, lors d’une séance d’éducation thérapeutique.

Méthodes : Pour approfondir cette réflexion, j’ai étudié une situation vécue en stage. J’ai pu en dégager des concepts à l’aide d’un questionnement profane et ceux-ci m’ont permis d’élaborer la question de départ de mon travail. Par la suite j’ai défini et analysé les différents concepts dégagés : le diabète, la personne âgée, l’éducation thérapeutique, la communication soignant-soigné.

Résultats : L’analyse de mes concepts m’a permis de comprendre l’importance que peut avoir une communication soignant-soigné adaptée, pour la prise en soin d’une personne âgée diabétique non insulinodépendante. Elle a également surligné l’importance de l’adaptation de l’infirmier, face aux besoins et attentes du patient âgé, qui est primordiale.

Discussion : Ce travail de recherche ne m’a permis de répondre à la question de départ mais à soulever, pour moi, d’autres interrogations qui me permettront d’appréhender ce genre de situation mais également d’améliorer ma pratique. Suite à ce travail de recherche mais également à la situation où le patient semble refuser le soin éducatif, je me demande quel est l’impact de la communication soignant soigné dans l’acceptation du soin.

Mots clés :diabète, personne âgée, éducation thérapeutique, communication soignant- soigné

ATTENTION, LE PLAGIAT EST PASSIBLE DE POURSUITES JUDICIAIRES